Retour

Préface

«De la branche pour la branche»

Grâce aux activités et aux travaux de développement menés à bien ces deux dernières années, l’asr Recyclage matériaux construction Suisse est aujourd'hui reconnue comme un acteur majeur de l'économie circulaire.

La coopération avec la Confédération, les cantons et les partenaires de la branche est très bonne, fondée sur le partage de valeurs communes. Le respect mutuel, les objectifs communs et l’ouverture à la discussion débouchent sur des solutions bénéfiques pour les membres de l'association. L'asr Recyclage matériaux construction Suisse est souvent perçue comme agente intégrative de réseautage par les étudiants en environnement de l'EPFZ et par les associations cousines de la branche des déchets et des matières premières. La collaboration et la mise en réseau pratiquées peuvent être comparées à une toile d'araignée, l'une des constructions les plus belles et les plus impressionnantes de la nature. Sa construction méticuleuse et respectueuse de l'environnement observe des règles de la technique bien définies. Là aussi, grâce à l'engagement de ses membres et de ses experts, l'asr contribue à fixer des critères de référence, à définir des standards dans toute la Suisse et à façonner des contenus pédagogiques interactifs dans les trois principales langues nationales. 

ETHZ Zeichnung_Studierende

Interprétation des activités de l'association asr par une étudiante du 1er semestre à l'ETHZ.

ARVIS 4.0

L'accent en 2017 et 2018 a été mis  sur le nouveau système d'information intégré ARVIS 4.0. 

Au cours de la première année d’exploitation, on a pu célébrer des premiers succès importants dans le passage d'une base de données à un outil de connaissance. La grande majorité des cantons suisses ont cofinancé ARVIS 4.0. L’ASGB a acquis une part de copropriété dans ARVIS 4.0 à la mi-2018.

 

D'autres associations cousines ont lancé des projets d'initialisation y relatifs: nous y intervenons en tant que catalyseur d’une transformation agile et digitale. ARVIS 4.0 a le potentiel de devenir le nouveau système d'information des cantons du point de vue du Cercle Déchets, et de générer en même temps des avantages importants dans toute la Suisse pour l'OFEV, l'OFEN, l'OFS et Swisstopo.

Au début 2019, les inspecteurs internes de l’asr offriront pour la deuxième fois aux exploitants d'installations une assistance téléphonique très appréciée pour la comptabilité matérielle et ARVIS 4.0. Cela permet aussi de corriger des erreurs du passé dans ARVIS 1.0 ou veva-online et d’améliorer la qualité des données grâce aux tâches de pré-plausibilisation.

Avec les travaux liés au projet et le système ARVIS 4.0 lui-même, le processus d'inspection a été considérablement accéléré et des mesures importantes prises pour harmoniser les standards: les exploitants d'installations de tri et de traitement des déchets bénéficient d’une égalité de traitement dans toute la Suisse. 

 

Entwicklung Inspektorat

Le nombre des installations inspectées augmente. Tout le monde doit pouvoir profiter d'une égalité de traitement.

Comme son nom l'indique, ARVIS 4.0 sert à assurer une communication cohérente entre les exploitants, les autorités et l’inspectorat de la branche.

La possibilité d'enregistrer des images et d'évaluer les critères de contrôle directement avec la tablette garantit une saisie et une évaluation précises des conditions rencontrées. ARVIS 4.0 a établi de nouvelles références avec ses principes de débriefing sur site des inspections, ses cockpits visuels et l'extension réalisée pour la sécurité et santé au travail.

Formation continue: bénéficier de l'exploitation des synérgies
et surmonter les barrières des langues

Historiquement, de nombreuses associations de la branche du recyclage ont offert leurs propres formations de base et continues.

À la fin 2017, l'ortra (organisation du monde du travail) "Gestion des déchets et des matières premières" s'est fixée pour objectif de mieux coordonner ces différentes offres et d'exploiter les synergies. 13 associations de la branche se sont ainsi regroupées et représentent les exploitants d'installations de déchets, ce qui les distingue clairement de l'ortra « Environnement ».

L'OFEV et le Cercle Déchets se félicitent de la mise en place d'une offre de formations de base et continues au niveau national et donc de l'application des art. 8 et 27 de l’OLED. Les directeurs de l’asr et de Swiss Recycling fonctionnent dès le début de l’ortra comme moteurs de ce changement, et depuis 2019 comme coprésidents de l'ortra. À l'avenir, des modules d'apprentissage visuel seront développés en ligne afin de réduire au minimum la barrière d'entrée dans la branche du recyclage pour les personnes venant d'autres milieux professionnels - indépendamment des barrières linguistiques.

Dans le cadre du cursus de formation de recycleur/e, d'importants ajustements sont en cours dont nous nous chargeons de la partie ayant trait aux déchets de chantier. La formation de l’AFSIT "Spécialiste pour le personnel d’installations de traitement des déchets" a réalisé en 2018 son premier examen professionnel avec 14 participants.

Le thème de la formation continue et de l'échange périodique d'expériences gagne en importance. Nos conseillers pour les sites pollués et les déchets de chantier l’expérimentent depuis près de 10 ans. 

Dans ce domaine également, l’asr cultive une approche intégrative avec le prochain lancement d'une plate-forme moderne de qualification et de référencement dynamique des conseillers et spécialistes de la branche - en étroite collaboration avec l’ASCA/VABS, la FAGES, la SSP, la Suva, l'OFEV et l'OFSP.

À partir de 2021 suite à la prochaine révision de l’OTConst, les spécialistes de l'assainissement des polluants des bâtiments pourront également documenter avec cette même plate-forme leurs obligations en matière de formation continue.
Rétrospectivement, 94 % des participants étaient satisfaits ou très satisfaits de la formation continue de préparateur/conditionneur de matières premières (uniquement en langue allemande à ce jour).

 

 

Circuit fermé des matériaux de construction et aide à l'execution de OLED


La promotion de l'utilisation des matériaux de construction recyclés mérite également d'être mentionnée. Le tout nouveau projet stratégique de l’asr a démarré après une très intensive phase d'initiation.
 

Des alliances de partenaires partageant des valeurs communes ont été formées et des synergies exploitées avec la plate-forme zurichoise de « gravier pour des générations ». Une bonne collaboration et une forte cohérence entre les acteurs de la branche de la gestion des déchets et des matières premières sont indispensables au succès et à l'effet recherché d’accélération, ce qui se résume en d'autres termes: "Ensemble, de la branche pour la branche".

Les experts dévoués des commissions spécialisées continuent d’œuvrer avec élan à l'élaboration d’aides à l’exécution de l’OLED pragmatiques et gérables.

Merci!

Chers membres, merci beaucoup de votre confiance; vous nous avez attribué de très bonnes notes lors du sondage d'automne auprès des membres. Le potentiel d'amélioration a été identifié et nous sommes en train d'intensifier notre travail de communication et de lobbying avec les ressources internes et des partenariats. Pour plus de transparence, vous aurez la possibilité de consulter les travaux et décisions des commissions et du comité de direction de l’asr à partir du printemps 2019.

Nous attendons avec beaucoup d'enthousiasme la tenue du 30ème anniversaire de l’asr Recyclage matériaux construction Suisse le 15 mai 2020 à Zurich, berceau de l’association.

Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre notre enrichissant partenariat et nos échanges vivifiants, tout en contribuant ensemble à un avenir prospère de la branche.

Chaleureusement
Thomas Merz

MENU